Initiative québécoise pour la transparence des matériaux

Initiative québécoise pour des matériaux de construction durables

Information pour les manufacturiers

Rassemblées par le CBDCa-Qc, onze firmes d'architecture ont profité de la 3e édition du Colloque Matériaux de la construction durable pour unir leur voix afin d'assurer la transition de l'industrie des matériaux de la construction du Québec vers la transparence. Le mouvement ne fait que commencer.

LEED v4, seule version disponible depuis le 1er novembre 2016, a déjà entraîné de profonds changements dans l’univers du bâtiment. Le plus grand de ces changements est sans contredit la manière d’évaluer la performance environnementale des produits de construction. Trois nouveaux crédits de la section Matériaux et ressources ciblent la meilleure communication environnementale (transparence) et l’optimisation de la conception.

C’est pourquoi plusieurs termes ont fait leur apparition dans le paysage manufacturier au cours des dernières années, que ce soit les déclarations environnementales de produits (DEP), les déclarations sanitaires de produits (Health Product Declarations - HPD) ou encore l’analyse de cycle de vie (ACV).

Les DEP permettent aux donneurs d’ordre, aux spécificateurs et aux manufacturiers d’entretenir un dialogue transparent et rigoureux, établi sur des normes reconnues internationalement. Les manufacturiers peuvent ainsi mieux se positionner et communiquer les nouvelles actions entreprises pour améliorer la performance environnementale de leur produit, l’efficacité de leur usine ou encore favoriser la santé des occupants d’un bâtiment en sélectionnant des intrants plus sains.

L’obtention de ces déclarations devient donc de plus en plus incontournable pour les manufacturiers qui désirent établir ou maintenir une part de marché, non seulement dans le bâtiment durable, mais dans le monde de la construction d’une manière générale. Pour que l’industrie québécoise du bâtiment ne soit pas en reste, le CBDCa-Qc a initié une démarche avec un regroupement de firmes architecturales locales qui s’inspirent d’une expérience similaire aux États-Unis. Dévoilée dans le cadre du 3e colloque Matériaux de la construction durable le 6 juin 2017, l’initiative québécoise pour des matériaux de construction durables exhorte les manufacturiers d’ici à emboîter le pas au mouvement international de la transparence.

Voici le type de documents que peuvent obtenir les manufacturiers :

Ces documents permettent d’appuyer les critères d’évaluation des matériaux, non seulement pour les systèmes d’évaluation LEEDv4, mais aussi WELL™ et Living Building Challenge™, etc.

Vous êtes un manufacturier ?

Pour répondre à ces demandes, des spécialistes peuvent vous informer et vous assister dans vos démarches. Le CBDCa-Qc ne peut référer directement des entreprises, mais une rapide recherche en ligne sur le document concerné vous mènera vers une sélection d’organisations en fonction de vos besoins et votre localisation. L'Association canadienne de normalisation (CSA) met également en ligne un registre de vérificateurs. À l'international le Programs Operators Consortium rassemble une vaste liste de DEP.

Les onze firmes de l'Initiative québécoise pour des matériaux de construction durables sont :

Ces firmes représentent plus de 1200 employés et quelques 2200 projets seulement en 2016.

Pour consulter leur implication, voici leur lettre d'intention: