Colloque urbanisme durable et villes de demain : Les utopies mises à l'épreuve

Urbanisme durable et villes de demain : LES UTOPIES MISES À L'ÉPREUVE - Colloque

Des utopies pratiques pour réaliser la ville demain

Pour les urbanistes, les aménagistes, les designers urbains et les acteurs du monde municipal, Urbanisme durable et villes de demain est un incontournable. En une journée, il permet d'avoir accès aux savoirs, aux meilleures pratiques et aux nouveaux outils pour prendre du recul et pour mieux concrétiser des projets.       

Plus que jamais, l’utopie est de mise aujourd’hui. Elle se présente renouvelée, ancrée dans la réalité et essentielle pour répondre aux impératifs sociaux, environnementaux et économiques de notre temps. Elle est un outil stimulant pour développer des techniques, parfaire des idées et réaliser des villes meilleures.

 

De 8 h 30 à 19 h, au Centre canadien d'architecture, 1920, rue Baile, Montréal (métro Guy-Concordia)

​INSCRIPTIONS 

PROGRAMME COMPLET 

 

PROGRAMME

8 h  - Arrivée des participants

8 h 15 - Mot de bienvenue - Julie-Anne Chayer, Présidente du CBDCa-Qc

8 h 30  - Conférence d’ouverture : L’utopie urbaine : une réalité en devenir

  • Michel-Max Raynaud, Ph.D., DPLG​, DIUAP,  professeur agrégé, Directeur de l'Observatoire Ivanhoé Cambridge du développement urbain et immobilier, Faculté de l'aménagement, Université de Montréal

9 h -  Vers une ville ZÉRO carbone... en attendant la fin des énergies fossiles – Panel

Face aux impacts des changements climatiques ainsi qu’à l’épuisement de nos ressources naturelles, les villes et les régions doivent corriger le tir par rapport à leur approvisionnement énergétique. Leur but, s’affranchir de leur dépendance aux énergies fossiles, et par conséquent, réduire leurs émissions de gaz à effets de serre à … zéro !

Cette nouvelle aspiration a fait couler beaucoup d’encre. Des villes modèles ont été dessinées, des politiques gouvernementales ont été mises en place et des défis ont été lancés. Surtout, plusieurs villes se sont engagées à devenir carboneutres d'ici 2030.

Comment pouvons-nous adapter nos villes nord-américaines pour atteindre l’objectif zéro d’ici 2030 ? Quels sont les outils à notre disposition pour réaliser un tel défi ? Quelles sont les initiatives urbaines ou régionales inspirantes en la matière ?

Modérateur : Jeanne Robin, Directrice générale adjointe, Vivre en Ville - Une ville à faible impact climatique

10 h 15 - Pause-santé dans les espaces-lounge de la Maison Shaughnessy

10 h 45 - Vers la démocratisation du transport et la mobilité pour tous... en attendant la téléportation - Conférence

Nous rêvons tous de nous rendre d’un point A à un point B en quelques secondes. Lorsqu'on aborde le sujet de la mobilité durable aujourd'hui, deux grands mouvements sont évoqués, soit les avancées technologiques en transports individuels et collectifs et les efforts pour rendre les villes plus propices aux déplacements par les modes de transport actifs.

Ces deux mouvements sont-ils en opposition ou peuvent-ils être complémentaires dans l'effort de garantir une mobilité pour tous ? Est-ce que les poussées vers la voiture 2.0 et la ville piétonne remettent en question les investissements en transport en commun, notamment dans des milieux peu denses ? Quel est l'apport de chacun à l'urbanisme et la mobilité durables ?

Les présentations seront commentées par Pascal Beauchesne, Directeur de projets - Chantier Innovation, Techno Montréal

 

12 h - DINER dans les espaces-lounge de la Maison Shaughnessy

 

13 h - Vers la ville nourricière... en attendant l’autosuffisance alimentaire - Panel

Les questions d’environnement et d’écologie sont au cœur des plus récentes utopies en matière d’aménagement et d’urbanisme. Les illustrations se sont multipliées de scènes urbaines où la ville, ses activités et ses infrastructures, côtoient de façon harmonieuse une végétation omniprésente et une faune devenue civilisée.

Si les considérations environnementales étaient jadis associées à des principes hygiénistes, les initiatives actuelles de verdissement et de réintroduction de la nature en ville sont multiples : jardins de pluie, moutons-tondeuses à gazon dans les parcs, toit verts, plans de biodiversité et ville nourricière.

Les villes peuvent-elles être autosuffisantes d’un point de vue alimentaire ? Vont-elles s’affranchir des liens qui les unissent avec les régions agricoles ? Dans quelle mesure l’agriculture urbaine a-t-elle le pouvoir de transformer les villes, l’architecture, l’urbanisme, les paysages ?  

 Modératrice : Ghalia Chahine, coordonnatrice, Système alimentaire montréalais (SAM)

14 h 15  Vers de communautés inclusives et équitables... en attendant l’Utopie - Panel

La place Émilie-Gamelin : un coeur pour Montréal - 25 années d'expérience(s) en vivre ensemble

Mixité sociale, design urbain inclusif, participation publique, gouvernance participative, etc. Ces notions et principes se retrouvent au cœur des volontés politiques, tous paliers confondus Tous s’entendent sur l’importance de l’aspect social et citoyen au sein des projets d’aménagement et de développement de nos villes. L’idée d’un milieu de vie aménagé par et pour les citoyens, indépendamment de leur statut socio-économique, de leur origine, de leur sexe, de leur âge, de leur condition physique, etc., laisse poindre un avenir d’autogestion de nos territoires où tous pourraient bénéficier du même droit à la ville et au territoire.

Vivons-nous désormais dans des environnements plus inclusifs et socialement équitables grâce aux nouveaux outils et démarches de participation publique ? Comment peut-on imaginer nos villes et nos territoires où l’ensemble de la population saurait se sentir confortable et partie prenante d’un projet d’aménagement ? Comment le design urbain peut-il répondre à ces volontés d’inclusion et d’égalité au sein de la ville ?

  • Nathalie Boucher, Anthropologue de l'urbain, Organisme R.Es.P.I.R.E.
  • Martin Crépeau, Conseiller, Division sports, loisirs et développement social, Ville de Montréal
  • Machelle Ye, Doctorante en aménagement, Université de Montréal
  • Jérôme Glad, Co-fondateur et développeur, La Pépinière, espaces collectifs

Modérateur Jonathan Cha, Ph.D., urbanologue et architecte paysagiste

 

15 h 15 - Pause-santé dans les espaces-lounge de la Maison Shaughnessy

   

Conférence de clôture, 15 h 45 à 17 h 15 

Les superilles de Barcelone : pièce maîtresse d'un nouveau plan de développement urbain écosystémique

  • ​Salvador Rueda, Ph. D. directeur, BCNecologia​

Introduction par Daniel Pearl, architecte associé, L'OEUF, MOAQ, PA LEED 

Daniel Etter for The New York Times

Barcelone revient à l'avant-plan ! La capitale catalane a amorcé une nouvelle phase de son renouveau urbain. Axée sur les enjeux actuels d'inclusivité, de mobilité, de durabilité et de résilience qui se combinent par le biais d'un approche écosystémique, elle tire parti des grandes qualités du Plan Cerda de 1860, tout en cultivant un art de vivre la ville qui lui est reconnu. La pièce maitresse de ce plan est le superilles. Le maître d'oeuvre de ce renouveau est l'agence BCNecologia.

BCNecologia (Agence d'écologie urbaine de Barcelone) est un consortium public formé par le conseil municipal (Ajuntament), la région métropolitaine et la province(Deputació) de Barcelone. BCNecologia réalise des projets pour les institutions publiques, les fondations, les organisations et les entreprises à l'échelle nationale et internationale. Elle applique une approche systémique pour réorienter la gestion des villes vers un modèle plus durable, offrant des solutions en matière de mobilité, d'énergie, de développement urbain, de gestion des matières résiduelles et de l'eau, de biodiversité et de cohésion sociale.

Salvador Rueda Palenzuela a fondé BCNecologia en 2000. Il a auparavant occupé des postes de direction dans les départements de l'Environnement de la Generalitat de Catalogne (1992-2000), de l'Ayuntamiento de Barcelone (1986-1992) et de l'Ayuntamiento de Sant Adria del Besos (1980-1986). Il a été membre du comité d'experts sur l'environnement urbain de l'Union européenne (DGXI) de 1994 à 1998. Auteur de plusieurs ouvrages techniques et scientifiques sur la planification urbaine. Son travail pionnier a une portée tout à fait holistique : plans stratégiques; urbanisme; verdissement; mobilité; espaces publics; métabolisme urbain (énergie, eau, pollution de l'air, du bruit et des déchets) et cohésion sociale. Parmi ses œuvres les plus substantielles, on retrouve la coordination du plan de mobilité urbaine de Barcelone, le Plan de régénération urbaine du centre historique de Quito (Equateur), le Guide de conception de l'espace public de Buenos Aires (Argentine), la participation à l’élaboration du plan d’élargissement du Grand Moscou (Russie) et l’évaluation du Plan local d’urbanisme de Toulouse (France). Il possède une licence en sciences biologiques et en psychologie, en plus d’un diplôme d'ingénieur en gestion de l'environnement et de l'énergie. 

17 h 15 à 19 h Cocktail réseautage dans la Maison Shaughnessy

Tarifs (+ taxes)

Membre: 375$
Membre (OBNL, universités, municipalités et services publics): 281,25$  (-25% du prix membre régulier)
Non-membre: 480$
Non-membre (OBNL, universités, municipalités et services publics): 360$ (-25% du prix non-membre régulier)
BÉA: 281,25$
Étudiant: 78, 25$
Conférence de clôture - membre: 150$
Conférence de clôture - non membre: 200$

Avez-vous vu notre nouveau prix pour les groupes ?
Si vous êtes 4, profitez d'un tarif préférentiel ! La place revient à 300$ (+taxes et frais de services). Plus d'informations sur http://lpdv.co/2bf8.

​INSCRIPTIONS
 

TRANSPORTS COLLECTIFS :

Métro : station Guy-Concordia

Train de banlieue : station Lucien-L'Allier

STATIONNEMENT - espaces limités à l'entrée du 1920, rue Baile

CIRCUIT ÉLECTRIQUE - Collège LaSalle - 1400 Du Fort, niveau P2, Montréal, QC, H3H 2T1

REPAS - Café et viennoiseries pendant les pauses, le repas du midi et le cocktail sont inclus pour les participants au colloque.

LANGUES - La journée se déroulera en français. Quelques présentations (indiquées) se se feront en anglais, sans traduction simultanée.

FORMATION CONTINUE - Les participants souhaitant rapporter des heures de formation continue pour le maintien de leurs titres professionnels pourront se prévaloir d'un certificat de formation continue en signant sur place la feuille des présences pour les 2 parties de la journée. Jusqu'à six heures de formation continue cumulables (AM = 3h ; PM = 3h).

Des certificats d'unités de formation continue seront offerts aux participants.

LEED : jusqu'à six unités de formation continue pour Associé écologique ou PA LEED (consultez notre page de la formation continue LEED pour des détails).


OAQ / OIQ : activité admissible en fonction de vos ordres professionnels (voir le règlement de formation continue de votre ordre d'affiliation)​

Hôtellerie : pour vos besoins d'hébergement, le CBDCa - Qc pourra vous recommander des adresses correspondant à vos exigences et votre budget.

Si vous souhaitez réserver un espace-lounge, veuillez communiquer avec Loïc Grandury en composant le : 514 969-6737 ou en écrivant à l'adresse suivante : loic@batimentdurable.ca

Comité organisateur du colloque: 

  • Nancy Dubeau, designer urbain, lemay
  • Marion Demare, urbaniste, Ville de Montréal
  • ​Mitchell Lavoie, urbaniste, Fahey et associés
  • Jimmy Leiser, architecte paysagiste
  • Karl Dorais Kinkaid, urbaniste, L'ENCLUME
  • Marta Masferrer Julliol, architecte et designer urbain, UQAM
  • Charles Ormsby, ingénieur, Arup
  • Guy Pelletier, urbaniste, Fahey et associés
  • Paul-Antoine Troxler, CBDCa-Qc
  • Parsa Zarian, urbaniste, LMLV

 

Pour lire l'appel aux conférenciers lancé en novembre : ici ( ou en anglais ici).

180.00 CAD

Connexion utilisateur

Date et heure
30 jan 2017
8:30 - 18:00